Evitez les arnaques dans le choix d’un professionnel ou pour devenir kinésiologue

Dans le domaine des activités de bien être, des pratiques complémentaires à la médecine, les marchands de rêves se multiplient à vitesse grand V.

Aussi, nous mettons en garde les personnes désireuses  de consulter et / ou de se former en kinésiologie.

En effet, de plus en plus de sites de formation en lignes émergent, sortis d’on ne sait où, souvent basés à l’étranger (échappant à la juridiction et au droit français) proposant des offres en dépit de tout respect de la pratique professionnelle !

Vous, consultant(e), futurs étudiants en kinésiologie, ne vous faites pas avoir, ne vous y trompez pas : si on vous fait miroiter une formation en kinésiologie à 550 euros, partez en courant.
Fuyez ces sites attractifs et bien léchés : ils ne sont rien d’autre que les fruits d’un marketing bien étudié dans le seul but d’enrichir leur propriétaire.

Vous ne serez jamais reconnus par vos pairs ni par aucune structure syndicale. Quant au public, nous l’espérons de plus en plus averti et a compris qu’il devait se tourner vers de vrais kinésiologues professionnels, correctement formés et faisant partie d’une organisation syndicale crédible.

On vous délivrera un certificat sans valeur et les pseudos labels apposés n’aucune valeur en France.
Précision qui fait la différence : on est kinésiologue ou on ne l’est pas (encore). Tout comme on n’est pas praticien en dentisterie, on est dentiste et ainsi va de toutes les pratiques professionnelles qui se respectent.
Ainsi, la façon dont on se présente en dit long sur la posture adoptée !

Le SNK est actif face aux escrocs qui décrédibilisent notre profession en faisant croire qu’on peut devenir kinésiologue professionnel sur internet, comme on apprend à faire une salade de fruits !!!

Notre stupéfaction est sans borne de voir des charlatans qui vendent sans aucun scrupule en surfant sur la vague des médecines complémentaires et alternatives.
Nous n’accepterons jamais de considérer comme nos confrères et consœurs des personnes formées de cette manière.
Nous continuerons à alerter nos partenaires, nos interlocuteurs et le grand public.
Nous continuerons à œuvrer pour une kinésiologie de plus en plus qualitative, débarrassée autant que possible des parasites nuisibles et incompétents.

Navigation

Connexion

Inscription à la Newletter

Inscription à la Newletter

Profitez des informations du Syndicat National des Kinésiologues

Merci, vous êtes inscrit à la newsletter du SNK